Assurance dépendance

  • Un capital en cas de perte d’autonomie

  • Des prestations utilisables librement

  • Des services d’assistance

bouton_devis.png

Une aide financière en cas de perte d’autonomie

L'impact de la dépendance sur votre budget

La dépendance peut avoir de lourdes conséquences financières sur le budget des ménages. Le coût de la dépendance s'élève en moyenne à 1 800 € par mois à domicile et à 2 300 € en résidence spécialisée. C'est bien plus que le revenu d'un retraité moyen (environ 1 200 € par mois), même si l’on prend en compte le versement moyen de l’Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) (environ 500 par mois).

Une assurance dépendance garantit le versement d'une rente (versement périodique d’un montant) ou d’un capital en cas de dépendance. Son montant est fixé dès la souscription du contrat.
En cas de dépendance totale, cette rente sera versée à 100 %.
En cas de dépendance partielle, seul un pourcentage de la rente sera attribué.
Le versement des prestations peuvent être accompagnés de services d’assistance, par exemple : recherche de services à domicile, d'une maison de retraite, etc.

Le tarif d’une assurance dépendance dépendra de plusieurs critères. Il sera notamment fonction du niveau de garantie choisi : plus le contrat couvrira de risques plus il sera cher. Il dépendra également de l’âge souscripteur ainsi que la rente ou du capital qu'il souhaite recevoir. Par exemple, si vous souscrivez à l’âge de 60 ans, pour vous assurer 500 € de rente, il faudra cotiser environ 30 € par mois, et 50 € pour une rente de 800 €.

Notre conseil : Pour être certain de choisir le contrat qui offrira le meilleur rapport qualité / prix, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence, notamment en utilisant le comparateur en ligne ci-dessus, c’est gratuit et sans engagement.
Une assurance dépendance pourra couvrir la dépendance totale (personne ayant besoin d'une assistance continue) mais aussi la dépendance partielle (aide pour les repas, le lever et le coucher…)
Pour déterminer le degré de dépendance, les assureurs peuvent prendre en compte les 4 actes de la vie quotidienne : s'alimenter, s'habiller, se laver, se déplacer. Par exemple, une personne ayant besoin d'une assistance continue va être considéré en dépendance totale, une personne ayant besoin d’une aide uniquement pour les repas, le lever et le coucher peut être considéré en dépendance partielle. Certains assureurs utilisent la grille Aggir pour évaluer le niveau de dépendance.

Notre conseil : Avant de choisir votre niveau de couverture, il est conseillé de vérifier la définition de la dépendance retenue par l’assureur dans chaque contrat et de bien examiner les niveaux de dépendance à partir desquels la garantie intervient.
Pour plus d'informations
numero vert 0 805 405 205